digital academy lancement

Geolink Expansion lance la Digital Academy

Geolink Expansion propose aux territoires un cycle de formation complet pour accélérer la transformation digitale de leurs équipes et faire face aux évolutions comportementales des porteurs de projets.

Nous avons récemment réalisé une étude auprès de nos 50 clients (entretiens qualitatifs) pour vérifier si leur stratégie était en adéquation avec ces évolutions comportementales. L’objectif était pour nous de pouvoir dresser un état des lieux des usages et pratiques liés au digital dans le cadre des missions de développement économique. Nous souhaitions aussi comprendre les perceptions de ces outils par les acteurs du développement économique et identifier les possibles freins concernant leur généralisation.

Une adaptation nécessaire

Si le digital est considéré comme un levier majeur, beaucoup d’acteurs ont l’impression de faire le minimum. Le digital est encore peu développé d’un point de vue institutionnel, mais au niveau personnel il imprègne les façons de travailler de chacun. En fait, tout le monde utilise les outils digitaux au quotidien : dématérialisation de tous les supports, prise de contact avec les porteurs de projet, vérification des informations sur les entreprises prospectées…

Le comportement des entreprises sur internet a parallèlement beaucoup évolué ces dernières années. Les dirigeants sont en effet de plus en plus présents sur ce canal. On note par exemple que 90% des porteurs de projets consultent d’abord internet dans le cadre d’un projet d’implantation. Ils vont ainsi consulter entre 4 et 5 portails immobiliers au cours de leur recherche. En revanche, pour de nombreux territoires, les canaux offline (réseaux, salons, relation presse) sont encore très utilisés, voire majoritaire.

Un domaine peu formalisé

Au travers de multiples échanges avec nos clients, on note clairement un manque de visibilité sur les budgets alloués au digital. Il est souvent difficile de donner un chiffre précis. De plus, les indicateurs de suivi mis en place sont souvent limités et ne permettent donc pas le calcul d’un retour sur investissement des actions digitales mises en place. Le suivi est en effet souvent concentré sur le volet « visibilité » : visites, nombre de pages vues, provenance des visiteurs… mais pas assez sur le volet « performance »: nombre d’appels et de formulaires, taux de conversion en projet.

Il semble donc que la présence digitale soit souvent largement dédiée à la promotion des territoires et non à la prospection économique. Par exemple, très peu de sites sont optimisés pour générer des contacts et nombreuses sont les Newsletters qui ont pour principale vocation d’animer un réseau d’entreprises déjà implantées sur le territoire.

Enfin, des freins législatifs, économiques et RH ou organisationnel ont tendance à ralentir cette « révolution digitale » vers laquelle s’orientent tous les territoires.

[su_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=k7MfdnTMoIc »]

Une plateforme gratuite pour accompagner les territoires

Afin d’accompagner au plus près les territoires dans leur transformation digitale, nous lançons la Digital Academy. Cette plateforme gratuite et exclusivement réservée aux collectivités territoriales met à disposition de nombreuses ressources pour monter en compétences sur les outils digitaux (techniques de référencement, création de contenu, conception de portail, suivi de mots clés, …). Une fois votre inscription validée par nos équipes, vous bénéficierez d’un accès illimité à nos différents livres blancs, webinars, études de cas et enquêtes.

[su_button url= »https://www.geolink-expansion.com/digital-academy/ » style= »flat » background= »#ef8b2d » size= »6″ wide= »yes » center= »yes » radius= »0″ text_shadow= »0px 0px 0px #000000″ class= ».button-login »]Rejoindre la Digital Academy[/su_button]

Retrouvez dès maintenant sur la Digital Academy le replay de notre étude sur la digitalisation des territoires ainsi que l’intégralité de nos contenus. A très bientôt !

Nouveau tweet
LinkedIn
Partager